Photo de Nadine Barre - Sud Toulousain

Auterive : Déclaration de Nadine Barre, Adjointe au Maire

Commune d’Auterive
Déclaration de Nadine Barre, Maire Adjoint.

Par le présent courrier je déclare démissionner de la Présidence du Groupe Majoritaire.

Au terme d’une mure réflexion, je déclare de même me désolidariser de l’ensemble des membres de la majorité municipale actuelle, de leurs faits et actes.

Je ne me rallie à aucune des différentes composantes ou sensibilités politiques du Conseil Municipal actuel.
La discipline Républicaine du vote du Groupe Majoritaire ne s’inscrit plus dans ma règle de conduite, je deviens libre et indépendante.

Par contre dans un souci de cohérence idéologique, je reste fidèle aux programmes et aux projets engagés par la ligne politique de Monsieur Le Maire que j’ai partagé jusqu’à présent dans le respect de mes convictions.
Mon vote suivra exclusivement, mon analyse personnelle qui sera conditionnée par l’intérêt des Auterivains.

En accord avec Monsieur Le Maire mes délégations seront modifiées.
A ma demande je ne serai plus en charge des délégations actuelles en relations avec le Service Social.
Suite à mon débarquement contre mon gré du Service Urbanisme après 2 ans de travail assidu, le Service Social que j’ai essayé d’assumer avec empathie, pragmatisme et disponibilité depuis 1 an, malgré des dysfonctionnements et mon manque de connaissances techniques dans ce domaine, ce passage a été une expérience forte émotionnellement.

A ce jour le Service Social étant un des services les plus lourds et les plus importants au sein de la gouvernance municipale, gérant l’humain et pas le dossier, je considère qu’il doit être confié à un ELU(e) de la majorité affichée.
Je laisse la liberté totale à Monsieur Le Maire des délégations accessoires qu’il souhaite me confier étant toujours une élue investie pour travailler pour les Auterivains et conservant ma délégation au PETR et au SIVU.

Pour être en accord avec ce que souhaitent aujourd’hui les Français, plus une politique de convictions que des carriéristes de la politique et afficher en terme de clarté mon honnêteté politique, l’indemnité liée à mes délégations municipales sera reversée aux différentes associations Auterivaines suivant les critères de mes choix personnels.

Cette décision concernant la redistribution de mon indemnité se justifie par le fait de mon maintien au sein de ce Conseil Municipal pour en assurer sa survie, que ce maintien ne puisse pas être assimilé au vu du contexte actuel, à des intérêts financiers et à l’instrumentalisation par les détracteurs d’une indemnité qualifiée d’alimentaire portée par les contribuables Auterivains, mais avant tout un souhait personnel de prouver que l’engagement dans une municipalité peut-être politique mais aussi humaniste et surtout complétement désintéressé.

N’ayant plus aucune aliénation avec le pacte républicain du Groupe Majoritaire, les Auterivains peuvent malgré cela compter sur moi pour assurer les missions qui me seront confiées par Monsieur Le Maire, pour les servir jusqu’à la fin de la mandature avec la volonté qui est la mienne.

Je reste aussi à l’écoute de l’ensemble du personnel communal pour les accompagner et les aider dans les difficultés qui sont les leurs, comme je l’ai toujours fait.
Auparavant cette position de proximité avec le personnel m’a souvent été reprochée par mes collègues élus qualifiant ma posture de « corporatiste », aujourd’hui redevenant indépendante, je l’affiche et je l’assume en toute liberté.

Ma position est claire sans ambiguïtés et n’appelle à aucune polémique.
Nadine Barre
Le 1er juillet 2017

Source : Communiqué de presse de Nadine Barre

Crédits Photo : Nadine Barre

Le Sud Toulousain / PI

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

1 commentaire

  1. Francois Fregonas

    Le président du Groupe Majoritaire c’est le Maire de par la loi. Démissionner d’un poste fictif est sans aucune conséquence .
    Comment à la fois rester fidèle au Maire et exprimer un vote personnel ?
    Avoir une modification de ses délégations, abandonner le service social, et qualifier d’accessoires les futures délégations qui seront données par le Maire, mais avec des indemnités principales.
    Il serait si facile d’y renoncer, au moins ce serait clair.
    Quels mépris pour celles et ceux qui ont ces délégations, et pour les associations qui n’auront rien .
    « Cette indemnité se justifie par le fait de mon maintien au sein du conseil municipal pour sa survie »
    Donc cette survie est elle subordonnée à l’indemnité ?
    Il n’est pas possible d’être solidaire du Maire sans être solidaire du Groupe Majoritaire .
    Sans liberté de blâmer in n’y a point d’éloges flatteurs . Aussi il faut souligner l’extrême dévouement , la disponibilité de la grande majorité des agents, qui par conscience assurent les taches d’une toute petite minorité défaillante. (Tout serait il parfait? )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *