Céline Lazorthes :  » Si vous pouviez ne plus rien faire ! »

Céline Lazothes, fondatrice de Leetchi, en audition à l'assemblée nationale - Sud Toulousain

En cette période de primaire, il parfois bon de parler des sujets économiques, et le numérique est un sujet majeur de notre société en mutation : c’est un gisement énorme d’emploi, de valeur ajoutée et de chaque start-up qui naissent chaque jour sont potentiellement les géants économiques de demain.

Plus préoccupés par des positionnements idéologiques autour du front national, l’économie n’est pas le thème, à ce jour, majeur des candidats républicains. Pourtant, lors d’une table ronde réunissant des fondateurs et/ou présidents de start-up françaises de l’économie numérique qui a eu lieu à la commission des affaires économique de l’assemblée nationale il y a presque un an, une phrase de Céline Lazorthes, fondatrice de la cagnotte en ligne Leetchi, était d’une importance capitale.

Lors de son exposé préliminaire, la patronne évoque les difficultés de la naissance et l’évolution d’une start-up du numérique, obligée de devenir rapidement un géant mondial car le concurrent « n’est pas à 800 km mais à un clic ».

Voici l’extrait de cette audition qui dure un peu plus de 8 minutes :

Au terme de cette prise de parole, dans une attitude presque gênée et dans les rires des députés qui l’écoutent, elle lâche cette fameuse phrase :  » Si vous pouviez ne plus rien faire, ça serait mieux que de faire des changements  » .

L’un des maux de notre pays est la aussi : le changement perpétuel et sans fin de règle. Dans une économie mondialisée, numérisée, et même ubérisée diront certains, cette folie législative est une problématique majeure des entreprises. Lors de la présentation du programme économique d’Alain Juppé, Le sénateur Alain Châtillon a indiqué, lors de son discours une posture qui aura son importance :  » pour une nouvelle loi, il faut en supprimer 2 « .

Le candidat, quel que soit son parti, n’aurait-il pas intérêt, pour le bien de l’économie Française, de réaliser son programme en quelques mois ? N’est-il pas temps de procéder à un immense toilettage des réglementations et loi Française pour les rendre plus efficaces ? Pour les entreprises, ce point risque d’avoir une importance majeure.

Vous retrouverez la totalité de la table ronde de L’assemblée à cette adresse avec de nombreux intervenants comme les patrons de Blablacar et Deezer.

Crédits Photo : Capture d’écran issue de la vidéo

Crédits vidéo : Assemblée nationale

Le Sud Toulousain / PI

Be the first to comment on "Céline Lazorthes :  » Si vous pouviez ne plus rien faire ! »"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*