Hémicycle de l'assemblée nationale - sud toulousain

Comment voyez-vous votre futur(e) député(e) ? Épisode 3

Le premier tour de la primaire de droite et du centre approche, les voix de plus en plus nombreuses contre Hollande après son livre entretien « un président ne devrait pas dire ça.. », les Français ont bien compris que l’élection présidentielle était maintenant sur les rails et que cette élection était importante pour notre avenir. Ce qu’une majorité d’entre eux n’a pas encore bien réalisé c’est que, quelques semaines plus tard, nous serons amenés à élire nos députés. Une élection également très importante puisque le Président de la République ne peut pas faire grand-chose s’il n’a le soutien du Parlement.

Sud Toulousain a donc interrogé des citoyens pour leur demander comment ils voyaient leur futur député ? Celui que nous vous présentons aujourd’hui est une dame : madame Mathilde P. Chef d’entreprise de service à Carbonne.

D’abord est ce que vous savez quand seront élus les députés ?
Je ne connais pas le calendrier exact mais je sais que les élections législatives ont lieu deux mois à peu près après l’élection présidentielle donc je dirais en juillet 2017. Je sais aussi que maintenant ils sont élus pour un mandat de 5 ans.

Qu’attendez-vous du nouveau député qui sera élu en juillet prochain ?
J’attends d’abord qu’il soit nouveau. J’habite Carbonne, je ne connais pas personnellement le député que nous avons actuellement (Il s’agit de Patrick Lemasle Socialiste NDLR) mais je trouve assez curieux de ne pas savoir des informations de sa part sur son activité au Parlement. Les seules choses que je sais de lui c’est ce que je lis dans la presse et sur internet. Et le bilan semble assez sévère a priori.

Selon vous quel rôle doit jouer un député ?
Son rôle principal, si je me souviens bien de mes leçons d’instruction civique, est celui de voter les lois. Il doit donc accompagner les réformes proposées par le gouvernement mais pas que.. Il devrait aussi, selon moi, avoir un rôle de proposition. Les contacts qu’il est censé avoir avec les collectivités locales, la population de sa circonscription, les chefs d’entreprises etc.. devraient lui permettre de faire remonter les problèmes d’ordre généraux et de proposer des solutions. Je ne prends qu’un seul exemple : la complexité de beaucoup d’actes administratifs. Tous les maires, tous les élus et a fortiori le député savent le casse tête que cela pose à de nombreux français. A eux de faire des propositions pour simplifier, améliorer, réformer.
J’ajoute que, bien évidemment si les députés votent les lois ils devraient également, car l’un ne va pas sans l’autre, contrôler leur application. C’est-à-dire suivre la promulgation des décrets, éventuellement tirer la sonnette d’alarme lorsque celle-ci n’est pas faite et surtout vérifier périodiquement que la loi qu’ils ont votée produit bien les effets qui étaient attendus. C’est un des problèmes de notre démocratie, nous disposons de beaucoup de loi, sans doute beaucoup trop, mais certaines ne sont jamais appliquées.

Vous voulez le changement de votre député. Comment voyez-vous ce nouvel élu ?
J’aimerais bien pour cette élection avoir le choix et surtout que les futurs candidats ne soient pas tous désignés par les grands partis politique en place. Certains de ces partis se sont discrédités ces dernières années et il faudrait que l’assemblée nationale voit des courants nouveaux, que la société civile soit mieux représentée.
J’aimerais qu’il ait déjà une expérience dans une entreprise, qu’il ne soit pas fonctionnaire, qu’il soit jeune bien que ce ne soit pas une condition suffisante. J’aimerais un homme ou une femme engagé(e) dans le monde associatif, le bénévolat, qui aime rencontrer les gens et les écouter.
J’aimerais qu’il ait toutes ces qualités à la fois.. On peut rêver ?…

Crédit Photo : Assemblée nationale

Propos recueillis par J.P.E pour SUD TOULOUSAIN

Les 2 premiers épisodes ont inspiré l’un de nos lecteurs sur la commune de Muret, nous vous proposons sa réponse.

A quoi sert le Député.

Mon avis c’est que 99.9% des gens ne savent pas à quoi sert un député … et s’en moquent !
Et la vérité c’est que le rôle du député est finalement trrrrès loin du quotidien des administrés.

Le but n’est pas tant de faire de la pédagogie politique ou de savoir si le rôle de député devrait être révisé mais de dire concrètement aux électeurs en quoi le député élu pourra avoir une action sur leur devant de porte et juste LEUR devant de porte, pas celui du voisin, en étant très honnête sur les limites de l’action.
Et ça c’est très compliqué !

Je suis un peu rabat joie, je sais, mais c’est mon avis !!
Signé : un citoyen muretain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *