Image d'un entrepôt de stockage - Sud toulousain

Conjoncture en Occitanie : « prévisions raisonnablement optimistes »

La production industrielle a légèrement progressé, le plus souvent pour faire face au ralentissement du mois d’août. Le niveau des carnets de commandes est jugé confortable. Les capacités de production sont saturées. Les prévisions restent raisonnablement optimistes. Dans les services, l’activité a également progressé et une nouvelle hausse des courants d’affaires est attendue pour les prochaines semaines.
Évolution de la conjoncture en Occitanie Juillet 2017 - Sud Toulousain

L’indicateur du climat des affaires de l’industrie en Occitanie s’est maintenu à 103 en juillet, soit au-dessus de la tendance de longue période. Au plan national, il est passé à 105, après 103 en juin.
L’indicateur du climat des affaires des services marchands en Occitanie s’est établi à 102 en juillet après 103 en
juin, soit au-dessus de la tendance de longue période. Au plan national, il a été ramené de 100 à 99.

Industrie

La production a encore marqué quelques progrès en juillet. Elle devrait ralentir en août avant une reprise plus franche à la rentrée.
Production passée et previsions industrie Occitanie - Sud toulousain
La production industrielle s’est intensifiée pour pouvoir honorer les livraisons du mois d’août. L’agroalimentaire a affiché la croissance la plus forte. A l’inverse, l’industrie des équipements électriques et électroniques a enregistré un tassement de son activité.
Les effectifs salariés ont été confortés. Le recours à l’intérim est resté privilégié. Les intentions d’embauches sont confirmées pour la rentrée.
Les prix de certaines matières premières ont été revalorisés alors que la répercussion sur les prix de vente est toujours
difficile.
Les prévisions pour la rentrée sont favorablement orientées.

Fabrication de denrées alimentaires et de boissons

En juillet, la production des industries agro-alimentaires dans son ensemble a progressé modérément dans un contexte marqué principalement par la baisse de la demande étrangère. Les branches du secteur évoluent cependant de manière différenciée
: on notera en particulier la bonne tenue de la boulangerie – pâtisserie et la baisse d’activité des industries du lait.
Les stocks apparaissent adaptés dans la perspective des modulations d’activité propres à la période estivale.Les prix des matières sont orientés à la hausse.
Les effectifs sont globalement stables mais l’industrie des viandes est marquée par l’épisode d’épizootie aviaire.
L’activité ne devrait pas connaitre d’évolution significative avant la rentrée.

Production et stocks denrées alimentaires - Occitanie

Transformation et conservation de la viande et préparation à base de viande Dans l’ensemble, l’activité des
industries de la viande a été bien orientée en juillet confortant ainsi le taux d’utilisation de l’outil
industriel. Cependant, on observe une contraction, à priori ponctuelle, de la demande en provenance de l’étranger impactant à la baisse l’appréciation des carnets.
Les prix des matières premières ont été globalement marqués à la hausse, en particulier pour ce qui concerne la viande de porc. Néanmoins, l’impact sur les prix des produits finis reste pour le moment contraint par les circuits de distribution finaux.

Pour la filière aviaire en revanche, l’épizootie a continué d’impacter la production alors que les perspectives de sortie de crise sont prévues dès la rentrée. Les mesures d’accompagnement pour le personnel sont maintenues jusqu’à la fin de l’été. Dans ces conditions, les stocks sont au plus bas dans la filière tandis que les prix de la matière demeurent élevés selon un effet de rareté.
À l’exception de cette dernière filière qui devrait retrouver une certaine vigueur à compter de septembre, l’activité devrait se maintenir au cours des prochaines semaines.

Équipements électriques électroniques, informatiques et autres machines

La production s’est maintenue au niveau du mois précédent. La demande est restée bien orientée sur le marché intérieur mais s’est de nouveau tassée sur les marchés étrangers. Les carnets de commandes se sont rétrécis et sont jugés un peu courts. Les stocks à l’inverse sont un peu élevés.
L’activité devrait repartir à la hausse en septembre.
Production electronique - juillet 2017 - Occitanie

La production s’est globalement maintenue au niveau du mois précédent mais les trois branches ont enregistré des évolutions d
ifférentes: hausse pour la fabrication de produits électroniques et informatiques, stabilité pour la fabrication d’équipements électriques et baisse dans la fabrication de machines et équipements.
La demande a été moins bien orientée qu’en juin dans la fabrication d’équipements électriques. Dans les deux autres branches
en revanche, les entrées de commandes ont progressé.
Les carnets sont restés toutefois insuffisamment garnis dans la fabrication de machines et équipements.
Les stocks de produits finis sont demeurés un peu élevés pour la période.
Les perspectives d’activité sont favorables pour septembre dans toutes les branches.

Matériels de transport

Le mois de juillet a été dynamique en prévision du traditionnel ralentissement d’août. Les perspectives restent bien orientées. Les carnets de commandes donnent de la visibilité à moyen terme. Les capacités de production sont bien sollicitées. L’emploi et
l’investissement augmentent.
Materiel de transport - Occitanie
Industrie automobile
La production a augmenté en prévision des fermetures du mois d’août. La demande a été portée par le marché domestique alors qu’elle a encore diminué à l’export. Les prix des matières premières ont légèrement progressé et ceux des produits finis ont peu varié.
Le recours à l’intérim reste privilégié pour faire face aux pointes d’activité.
Les carnets de commandes se sont rapprochés d’une situation jugée plus conforme à la normale. Les stocks de produits ont
augmenté pour faire face au ralentissement du mois d’août et maintenir un rythme de livraison satisfaisant.
La reprise d’une activité plus soutenue interviendra dès le mois de septembre.
Fabrication d’autres matériels de transports
Construction aéronautique et spatiale
L’activité est demeurée sur des niveaux déjà très élevés, progressant encore légèrement en juillet. La situation s’améliore
lentement sur certains segments en difficulté.Les stocks de produits finis sont maîtrisés. L’emploi bénéficie de la bonne
orientation de l’activité.
Les rythmes de production devraient ralentir en août, avant une reprise plus franche en septembre pour faire face à la croissance des cadences demandée par les principaux donneurs d’ordres.

Autres produits industriels

L’activité s’est globalement maintenue au niveau du mois précédent. La demande est apparue toujours bien orientée sur le marché intérieur et s’est confortée sur les marchés étrangers. Les carnets de commandes sont étoffés et sont toujours jugés
supérieurs aux attentes.
Les stocks de produits finis sont demeurés bien adaptés à la demande.  Les prévisions font état d’une bonne tenue de l’activité en août puis d’une nouvelle hausse pour la rentrée de septembre.
 Autres productions industrielles - Occitanie juillet 2017

Textile, habillement, cuir et chaussures
La production s’est globalement maintenue en juillet mais, comme au cours des mois précédents, les différentes filières ont
évolué de façon contrastée : hausse dans le textile, recul dans l’habillement et stabilité dans l’industrie du cuir. La demande s’esttassée sur le marché intérieur et sur les marchés étrangers et les entrées de commandes se sont inscrites en baisse. Les carnets sont toutefois jugés de bon niveau pour la période,tout particulièrement dans la filière textile.
Les prix des matières premières sont demeurés orientés à la hausse alors que ceux des produits finis ont peu évolué.
Les prévisions font état d’un maintien de l’activité en août.

Travail du bois, industrie du papier et imprimerie
Conformément aux prévisions, le mois de juillet a enregistré une nouvelle progression de l’activité dans la filière bois et dans
l’industrie du papier et du carton. Dans l’imprimerie, à l’inverse, la production s’est inscrite en légère baisse. La demande s’est confortée sur le marché intérieur et sur les marchés étrangers. Les entrées de commandes ont progressé dans les trois
branches ; les carnets se sont consolidés et sont jugés supérieurs aux attentes.
Les stocks de produits finis sont demeurés insuffisants dans la filière bois. L’activité devrait rester bien orientée au cours des prochaines semaines.
Métallurgie et fabrication de produits métalliques
La production s’est maintenue au niveau du mois précédent dans les deux branches. La demande est apparue toujours bien orientée sur le marché intérieur ; elle s’est redressée sur les marchés étrangers et les prises d’ordres ont ainsi continué à progresser. Les carnets de commandes se sont confortés et offrent une bonne visibilité pour les prochains mois.
Dans la filière de l’usinage et du traitement des métaux , les cadences de production sont restées élevées. Les plans de charge ont été régulièrement alimentés et se situent toujours bien au-delà de la normale.
Produits en caoutchouc, plastique et autres
produits minéraux non métalliques
L’activité est demeurée soutenue dans les deux filières même si un léger fléchissement a été enregistré dans la fabrication de
produits en plastique. La demande intérieure est restée dynamique et la demande étrangère a retrouvé une meilleure tenue. Les prises de commandes ont progressé dans les deux branches et les carnets sont jugés bien supérieurs à la normale.
Les stocks de produits finis sont proches de la normale dans la branche du caoutchouc et du plastique mais sont jugés
insuffisants dans la branche des produits minéraux.
Les prix des matières premières et des produits finis ont peu évolué. Les perspectives restent favorables pour le mois d’août et au-delà.
Autres industries manufacturières, réparation et
installation de machines
Après plusieurs mois de hausse, la production s’est stabilisée. La demande est restée active sur le s différents marchés
. Les carnets de commandes se sont étoffés et sont jugés supérieurs aux attentes.
Les prix des matières premières ont peu évolué alors que ceux des produits finis ont diminué.
Les prévisions sont bien orientées pour les prochains mois.

Services marchands

L’activité a enregistré une nouvelle progression en juillet. La demande est également apparue toujours bien orientée.
Les perspectives demeurent favorables pour les prochains mois.
Evolution des service en Occitanie juillet 2017
La hausse de l’activité s’est poursuivie en juillet dans la quasi-totalité des banches.
Les prix ont été dans l’ensemble orientés à la hausse, malgré quelques tensions à la baisse dans certaines branches.
Les effectifs ont continué à se conforter mais des difficultés de recrutement sont toujours signalées.
Les prévisions d’activité demeurent favorables pour les prochaines semaines.
Activités d’ingénierie et d’analyse technique
Les courants d’affaires se sont maintenus au niveau des mois précédents sous l’effet d’une demande toujours aussi dynamique.
Les prix , sous pression, ont peu évolué. Quelques recrutements ont été effectués et d’autres sont annoncés pour les mois à venir. L’activité devrait fléchir en août puis repartir à la hausse en septembre.
Activités administratives et de soutien
L’activité a continué à progresser en raison d’une part de la bonne tenue de la branche de l’intérim et d’autre part de la reprise
enregistrée dans la branche du nettoyage. La demande a été plus active qu’en juin; dans l’intérim, elle a émané de la quasi-
totalité des secteurs. Les effectifs ont été confortés dans les deux branches .
Les prix se sont stabilisés dans le nettoyage mais sont demeurés orientés à la baisse dans l’intérim, toujours sous l’effet de la forte concurrence entre les agences. Les perspectives sont favorables pour les prochaines semaines.
 
Evolution des service en Occitanie juillet 2017
Evolution des service en Occitanie juillet 2017
Transports et entreposage
L’activité s’est de nouveau inscrite en hausse, confirmant la tendance favorable de ces derniers mois. La demande s’est encore raffermie. Les effectifs ont également progressé et de nouvelles embauches sont envisagées pour faire face à la croissance des chiffres d’affaires.
Quelques revalorisations tarifaires ont été effectuées mais elles demeurent difficiles à appliquer. Après le ralentissement du mois d’août, les volumes d’échanges devraient progresser en septembre.
Hébergement
Conformément aux prévisions, le mois de juillet a enregistré une hausse des courants d’affaires. Les évolutions ont été cependant très inégales d’un établissement à un autre. Les prix ont été orientés à la baisse sous l’effet,en partie, des offres promotionnelles destinées à gonfler les taux d’occupation. Les effectifs ont été renforcés par du personnel saisonnier.
Les prévisions sont assez prudentes et font état d’un simple maintien de l’activité pour le mois d’août.
Activités informatiques et services d’information
Les services informatiques ont enregistré une nouvelle progression d’activité en juillet . Les entrées de commandes ont également augmenté.Les prix ont peu évolué.
Les effectifs se sont stabilisés mais de nouveaux recrutements devraient être effectués dès la rentrée afin de faire face à la
croissance attendue de l’activité.
Evolution des service en Occitanie juillet 2017

Bâtiment et Travaux Publics

(2eme trimestre 2017)

Les secteurs du BTP ont confirmé la bonne orientation de l’activité constatée depuis plusieurs mois. La production s’est accélérée dans toutes les branches au cours du 2 ème trimestre. Le mouvement devrait se poursuivre.
Bâtiment
Gros œuvre
L’activité dans le gros œuvre a encore progressé mais les disparités territoriales subsistent. Les mises en chantiers ont augmenté. Certaines sociétés prennent du retard et doivent décaler leurs interventions. Les mesures facilitant l’accès à la propriété et les conditions d’emprunt favorables dopent la demande. Les carnets de commandes se sont confortés; des entreprises affichent une visibilité à un an.
Les prix des devis ont légèrement augmenté. Quelques embauches sont encore venues consolider la hausse du recours à
l’intérim mais quelques métiers restent en tension. La production devrait augmenter sur le prochain trimestre. Les
mois de juillet et août seront très actifs.
Second œuvre
Les courants d’affaires se sont développés. La visibilité des carnets de commandes reste correcte . Selon les chefs d’entreprise
, l’activité progressera au cours des prochaines semaines. Les travaux de rénovation et d’entretien des bâtiments publics vont aussi contribuer au dynamisme des branches du second œuvre.
Travaux publics
La progression de l’activité dans les travaux publics a été plus soutenue. La demande globale s’est raffermie. La bonne orientation du secteur du bâtiment a profité aux travaux publics. La commande publique a retrouvé un peu de dynamisme mais elle ne se diffuse pas sur l’ensemble des territoires. L’accélération du déploiement de la fibre optique profite aux entreprises.
L’emploi a bénéficié de la bonne orientation de l’activité mais les entreprises ont des difficultés à recruter.
L’intérim et la sous-traitance augmentent. Les prix des devis sont toujours tendus mais des revalorisations pourraient intervenir à court terme.
La situation des carnets de commandes est jugée plus favorable. Une nouvelle hausse de l’activité est attendue.
Source : Banque de France
Crédits Photo : © Can Stock Photo / Baloncici
Le Sud Toulousain / PI

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *