économies : Pierre Israel, le maire hors-la-loi

Les chantiers participatifs avec les citoyens, vous connaissez ? Le concept est simple, il s’agit d’inviter les habitants de la commune à participer à un chantier d’amélioration du cadre de vie. Canens est une commune de moins de 60 habitants qui comme ses consœurs plus grandes sur le même territoire ont pris la mesure et la conséquence directe de la baisse des dotations de l’État et donc de la contraction de l’autofinancement.

La mairie projette de recourir au financement participatif via une plateforme internet, plus connue sous le nom de «crowdfunding» pour la rénovation intérieure de son église ; le projet exposé, chacun a accès au dossier et pourra financer le projet s’il est intéressé. Pour l’heure ce «mécénat» particulier plutôt insolite n’est pas encore lancé sur le net ; mais Pierre Israël conseiller municipal depuis 2010, élu maire en 2014, consolide son choix de ne pas relever les impôts pour la 6e année consécutive grâce aux travaux participatifs, à la réduction des indemnités des élus et une réévaluation des contrats communaux. C’est «l’effet de ciseaux» : les dépenses augmentent plus vite que les recettes. En résulte un dilemme : réaliser le strict nécessaire ou (re)dynamiser la commune.

L’effort solidaire de Canens est constant, depuis 2014, le conseil municipal et le maire ont pris la décision de baisser progressivement les indemnités des élus et des adjoints pour permettre à la commune d’investir.

Ainsi cette année les élus de la commune s’opposent à l’article 3 de la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015, qui oblige à compter du 1er janvier 2016, et dans les communes de moins de 1 000 habitants, à fixer les indemnités de fonction du maire à titre automatique aux taux plafond, sans délibération du conseil municipal.

«Pour ma part, je reverserai le trop-perçu chaque mois à la commune pour rester en ligne avec notre stratégie…».

Depuis janvier 2016, Pierre Israel est délégué UDI, union des démocrates et indépendants pour le canton d’Auterive, co-fondateur du groupe UDI direct 31.

mairie.canens@orange.fr http ://www.collectivites-locales.gouv.fr/etudes-et-statistiques-locales

Source et Crédit Photo : La Dépêche

A Propos Jeremy LAPART