Législatives : Les forces en présence sur la 9e Circonscription

hémicycle de l'assemblée nationale française - Sud Toulousain

Tout comme sur la 7ème circonscription, la 9ème est l’objet de toutes les curiosités.

Lors de la première vague de pré-investitures chez Les Républicains, elle était restée la seule circonscription sans candidat.
Laurent Dubois, notre confrère de France3, écrivait « circonscription réservée à une femme UDI ». Lors de la dernière commission nationale, c’est finalement Simone Pauzin-Fournié qui s’est retrouvée, à la surprise de tous investie. Pour info, aux municipales de 2014, elle s’était présentée sur la liste dissidente menée par Serban Iclanzan, contre la liste de Patrice Brot soutenue par l’UMP, l’UDI et le Modem. Un sujet de tension dans la circonscription à droite .
Même trouble à l’UDI : alors que le site du parti annonce l’investiture de Florie Lacroix, maire du quartier Rangueil-Saouzlong-Pech David-Pouvourville, celle-ci dément sur son compte Twitter être candidate. Affaire à suivre…

Tweet de Florie Lacroix concernant les législatives sur la 9e de la Haute-Garonne Sud toulousain Cerise sur le gâteau, un adjoint de Jean-Luc Moudenc semble également très intéressé : il bénéficierait d’un grand réseau et de nombreux contacts auraient été pris localement.

A gauche, cela semble un peu plus clair…
Christophe Borgel, député sortant est investi par le Parti Socialiste bien qu’ayant trouvé sur son chemin le maire de Ramonville Christophe Lubac, le maire de Portet et conseiller régional Thierry Suaud et enfin Arnaud Mandement directeur général des services… du Grand Rodez.
Chez les progressistes de gauche, c’est Sébastien Nadot qui briguera le poste de député de la 9eme circonscription. Après avoir cherché à recueillir ses 500 signatures pour se présenter à la présidence de la République, il semble jeter l’éponge. Il sort ce 16 février un roman « Reinette 2.0 ».

Tweet de Charles Hue concernant le 9e circonscription de la Haute-Garonne - Sud Toulousain Ni gauche ni droite, le mouvement En marche ! d’Emmanuel Macron multiplie les comités, événements et adhérents sur la 9ème… Au vu de la situation nationale, le « ni … ni » pourrait cette-fois-ci bien remporter le scrutin. Macron l’a dit, il cherche des femmes : qui sera la candidate En Marche sur la 9eme ? Selon nos informations, plusieurs femmes semblent briguer l’investiture. Réponse en mars.

Les candidats investis par un parti :
Parti communiste : Véronique Blanstier
Les républicains : Simone Pauzin-Fournié
UDI : Florie Lacroix (démenti)
Parti socialiste : Christophe Borgel
Debout la France : Didier Monfraix

A ce jour, nous n’avons pas d’information sur les candidats des autres partis ni ceux qui se présenteront sans étiquette.

Crédits photo :

Le Sud Toulousain / PI

Be the first to comment on "Législatives : Les forces en présence sur la 9e Circonscription"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*