Montesquieu-Volvestre : Échos du conseil municipal du 22/02/2016 Partie 2

ADOPTION DU PROCES VERBAL (Suite)

 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Revenons Monsieur le Maire à l’affaire du Procès Verbal des séances de Conseil Municipal. »

« Je vais une nouvelle fois vous poser la question : Monsieur le Maire êtes vous disposé a diffuser le Procès verbal du Conseil Municipal ? »

Réponse de Monsieur le Maire : « Non. Je n’ai pas changé d’avis sur ce sujet et je ne suis pas obligé d’afficher ce Procès Verbal. »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Vous qui nous accusez de faire de la polémique et de l’opposition je vous ferais d’abord remarquer que, si nous avions voulu jouer le jeu, un peu stupide, de la petite politique politicienne nous aurions demandé, à chaque séance, depuis deux ans bientôt, des corrections et des rectifications dans le procès verbal. Car bien que le contenu ait été sensiblement amélioré au fil du temps il y a toujours quelques approximations et quelques erreurs à corriger. Nous aurions ainsi perdu 15 ou 20 minutes en début de chaque réunion du Conseil Municipal pour corriger un texte qui, au final, ne sert à rien puisqu’il n’est pas diffusé. »

« Nous n’avons pas joué ce jeu là. Nous avons simplement demandé que le Procès Verbal du Conseil Municipal soit communiqué au public par affichage sur le panneau réservé à cet effet à l’extérieur de la Mairie et par mise en ligne sur le site de la ville. C’est ce que font un certain nombre de communes voisines, quelques fois plus petites que la notre. »

« Monsieur le maire s’y est toujours opposé sans d’ailleurs nous en donner les raisons ».

« Nous vous avons donné un peu de temps pour une ultime réflexion sur ce sujet qui est important. Vous venez de nous dire que vous ne vouliez pas céder donc nous continuerons à voter CONTRE l’approbation de ce Procès Verbal pour affirmer notre désaccord. »

« Nous pensons en effet que votre obstination n’est pas anodine.

**   En publiant le Procès Verbal vous savez très bien que nos questions et surtout vos réponses seront examinées. Et ces réponses sont quelques fois assez floues et souvent contradictoires d’une séance à une autre. »

**   En publiant le Procès verbal vous savez également que nos votes seront accompagnés des explications. Vous ne pourrez plus dire comme vous le faites aujourd’hui que nous « sommes contre les jeunes » ou que nous ne votons que les « dépenses et pas les recettes ». Ces propos ne sont que des caricatures de nos interventions en Conseil Municipal. »

« En fait Monsieur le Maire vous n’avez toujours pas intégré le fait que depuis début 2014 quelques changements s’étaient produits. Nous ne sommes plus au temps où Monsieur Dejean traitaient les séances publiques du Conseil Municipal en moins d’une demi heure, où le Maire ne rendait jamais compte des décisions prises par délégation de son Conseil et où le compte rendu était affiché dans un coin du hall de la Mairie. Ce temps là est révolu et c’est irréversible. »

Source : Montesquieuvolvestre.com

Le sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)