Patrick Lemasle aurait il du mal a gérer une opposition? - Sud Toulousain

Montesquieu-Volvestre: information, Concertation, participation sont des mots tabous pour Patrick Lemasle !..

Cela fait plus de deux ans que nous sommes élus. Deux ans que nous tentons d’obtenir du Maire Patrick Lemasle le minimum de renseignements qui nous sont essentiels, d’abord pour voter au Conseil Municipal ensuite pour comprendre comment notre ville est administrée. Deux ans que l’on se moque de nous en nous promettant des dossiers que l’on ne reçoit pas, en nous proposant de voter des affaires pour lesquelles on ne veut rien nous dire. Deux ans que nous faisons des propositions, que le maire reprend parfois à son compte, tout en nous accusant de faire de la polémique.

Et bien, il faut vous le dire tout net : NOUS EN AVONS MARRE !…

Si tout ce que font nos élus était absent de critiques on pourrait encore se dire que notre rôle est minime et qu’après tout c’est bien comme cela. Mais ce n’est malheureusement pas le cas !..

De grands projets qui concernent directement l’avenir de notre ville et de tous ses habitants sont en cours d’élaboration. Nous n’avons obtenu, malgré notre obstination, aucun détail quant à leur réalisation. Le maire refuse toute concertation avec les Montesquiviens et pourtant, il y a là matière à débat. Jugez-en par ce premier exemple (il y en a beaucoup d’autres ..) :

Installation de la vidéo protection :

Nous savons que le projet est en cours. Nous savons à peu près le coût de l’investissement : 80 000 Euros. Nous avons demandé au maire qu’il consulte les habitants : refus de sa part. Excepté ces quelques éléments nous ne savons rien. Et nous ne saurons probablement rien avant que ce projet ne soit soumis au vote du conseil Municipal. Est-ce cela la démocratie locale ???

Jean Pierre ECHAVIDRE

Conseiller Municipal


Et pourtant, que l’on soit « POUR » ou « CONTRE »qui ne se poserait pas ces quelques questions ?

— Quel est le coût annuel pour la Commune du service et de l’entretien pour ce type d’installation ?

— La délinquance existe, nous ne saurions le nier, mais l’action doit-elle porter sur un « flicage » systématique de tout le monde plutôt que sur une application rigoureuse des lois existantes qui sont déjà nombreuses ?

— Le ratio nombre de « délits » sur la commune par rapport au nombre de « délits résolus » par ce type d’installation est-il pertinent ?

— A notre époque de chômage important, une assiduité de personnels dédiés (policiers municipaux) effectuant des rondes et faisant acte de présence dans les points sensibles et aux heures adéquates ne serait-il pas plus efficace ?

— Filmés dans leurs actions répréhensibles et dans des lieux bien ciblés, « nos » délinquants n’auront-ils pas la présence d’esprit de sortir « uniquement du champ des caméras » ?

— Souvent comparé à Carbonne qui, parait-il, semble satisfait de son système de vidéo-protection il faut se rappeler que Montesquieu-Volvestre c’est 3200 habitants et que Carbonne c’est 5350 habitants, une gare, un parc municipal, une surface urbaine trois  fois supérieure à la notre !..

— Montesquieu n’est pas une métropole mais un village avec une vocation de bien-être et où le « vivre ensemble » a encore un sens.

— Une présentation à la population de ce projet par le Maire, avant qu’il ne soit validé en Conseil Municipal, serait à n’en pas douter une marque évidente de sa volonté de concertation.

— Les esprits chagrins pourraient aussi penser que notre maire, par expérience, « anticipe » ? Il anticipe l’arrivée de populations, non ou mal intégrées, qui occasionneraient des débordements ? Mener des actions de surveillance en amont c’est aussi prévoir ….

N’en doutons pas, les réunions préparatoires des conseillers municipaux dont il a été question dans le dernier « Bulletin Municipal » ont du aborder quelques unes de ces questions.

Mais SANS NOUS car même sur un sujet d’une telle importance, quoi qu’en dise le « Bulletin Municipal », nous n’avons pas été conviés

Cherchez l’erreur !!!!!!

Alban GAUTIER

Conseiller Municipal

Source : Montesquieuvovlestre.com

Le Sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

1 commentaire

  1. il y’a beaucoup plus de dégradations sur Montesquieu depuis une dizaines d’année .Et du trafique de stupéfiant aussi,et de vols aussi certainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *