Montesquieu-Volvestre : les tracts interdits ?

Nous avions participé, au cours du mois de mars 2016, à la distribution d’un tract sur le marché de Montesquieu-vovlestre. Ce tract avait pour sujet la sécurité routière et avait reçu un large soutien du public lors de sa distribution. Beaucoup de passants nous indiquant craindre que l’événement décrit en article fictif arrive un jour.

Dans cet article, nous proposions de faire une démarche similaire aux communes d’Eaunes et Beaumont sur leze sur l’achat de « jumelle radars » qui, au moins, re-instaurerait la peur du contrôle en centre-ville.

Mais il semblerait que l’on ne puisse pas faire ce genre d’opération de tractage sur la commune de Montesquieu Volvestre : Sinon, vous serez poursuivis !

Voici un extrait sur site Montesquievolvestre.com :

« En France, pays de la démocratie, des droits de l’Homme et de la Liberté d’expression, les sanctions sont plus douces mais tout de même, critiquer le pouvoir en place ou même oser faire des propositions, n’est pas sans risque. Surtout si le pouvoir en place est aux mains des membres les plus sectaires du Parti socialiste !..Pour avoir distribué, un jour de marché à Montesquieu-Volvestre, un tract sur le thème de l’insécurité routière qui règne dans notre village, la « Mairie » a déposé une plainte à mon encontre pour les motifs suivants :

** Distribution interdite des tracts sur la voie publique (c’est surement nouveau !..) Quid des papiers concernant les Lotos, les fêtes,.. que l’on reçoit très souvent les mardis sur le marché ? Sont-ils également interdits ?…Pendant les campagnes électorales qui se font sur tous les marchés de France et de Navarre la distribution de tract est-elle interdite ?

** Propagation de fausse nouvelle : une infraction totalement inventée par les autorités municipales puisque les gendarmes eux-mêmes ne l’ont pas dans leur « catalogue »

** Diffamation : Qui a été diffamé ? Si le maire se sent visé alors il se méprend et dans ce cas pourquoi n’a-t-il pas porté plainte en son nom propre ?…La diffamation est une atteinte à l’honneur de quelqu’un. Qui, dans notre tract, a pu voir une atteinte à son honneur ?…

** Trouble à l’ordre public : C’est évidemment le « clou » de l’affaire. Car bien évidemment distribuer un tract sous la Halle, un jour de marché, est un acte subversif aux yeux de Monsieur Lemasle !.. Je pense qu’il aurait du ajouter dans sa plainte « acte de terrorisme en bande organisée» cela aurait collé un peu plus à l’actualité. »

Nous restons assez surpris de cette réaction pointée vers un membre de l’opposition montesquivienne détournée par le biais de « la mairie » . Vu que nous entamons une nouvelle campagne de communication, nous ne cachons pas notre inquiétude concernant notre avenir judiciaire à tous . Peut-être est-ce nos dernières lignes ? L’esprit Charlie placardé sur toutes les mairies viendra-t-il nous sauver ?

Le Sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)