Politique : Contradictions médiatique pour Sébastien Vincini

Nous avons dans un article daté du 3 avril de l’état de la fédération socialiste de la Haute-Garonne relatant les problèmes de positionnement politique des militants et également la fuite de ceux-ci : « Sébastien Vincini : L’impossible grand écart et désertions des camarades »

Ce petit billet nous avait valu une réaction forte intéressante sur twitter du premier secrétaire fédéral Sebastien Vincini :  » @Sud Toulousain : merci pour votre sollicitude à l’égard de mes adducteurs …  »

twitterSource : Twitter

Mais il ne s’agissait que de la partie la plus polie de la réponse : nous avons également eu des remarques sur notre style et le fait que nous ne sommes pas journaliste : « J’ai mal à ma gauche comme tu dis souvent de te voir colporter les billets mal écrits, remplis de rumeurs et de fausses infos d’un blog sudtoulousain.fr […] ni journaliste, ni enquête … Rumeurs parce qu’il a le temps de glaner des infos sur le net et nous vend son analyse «  remarque-t-il sur Facebook

facebookSource : Facebook

Certes, nous ne revendiquons rien de plus que de partager nos convictions basées sur des réalités. Mais il semblerait que le problème soit autre . Face aux journalistes de France bleu Toulouse, Monsieur le premier secrétaire du PS31 reconnaît que nous avions raison ! :  » Depuis 2012, la fédération haut-garonnaise du Parti Socialiste, comme les autres bastions roses français, lâchent du lest. De 4.400 adhérents en 2012, il est passé à 3.800. Une « hémorragie » prise avec philosophie par la direction toulousaine  »

bleutoulouseSource: France Bleu Toulouse

Nous souhaitons donc un prompt rétablissement à Sebastien Vincini en espérant qu’il fera preuve d’un peu plus de retenu face à l’expression d’un avis contraire au sien et parlera du fond.

Nous ne doutons pas qu’il fera preuve d’intelligence et reconnaîtra qu’il est aussi en cause, comme tous les responsables politiques, de la désaffection des Français pour les partis politiques.

Le Sud Toulousain

Credit Photo : © Radio France – Alban Forlot

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)