Portet-sur-Garonne : Des clous sur les routes au quartier du Récédébou

pneu crevé à Portet-sur-Garonne par des clous - sud toulousain

Ce quartier, dos au centre commercial carrefour, n’en peut plus. Depuis près de 3 ans, un ou des individus rependent des clous sur les routes. Exaspéré devant l’absence de résultat des enquêtes, les habitants ont constitué un collectif qui avait pour but « l’amélioration du cadre de vie des résidents et usagers (associations, travailleurs…) présents sur le quartier Récébédou. «

Mais maintenant, ce sont les photos de pneus percés par des clous qui envahissent leurs profils Facebook. Le problème pour les enquêteurs est que le « serial perceur » agit parfois plusieurs nuits de suite et après, ne fait plus riens pendant plusieurs semaines. Mais la facture commence a été vraiment salée pour les habitants, elle serait estimée a plus de 40 000,00 euros en frais de réparation.

Des clous dans les pneus au quartier Récébédou de Portet-Sur- Garonne - Sud Toulousain

Crédits photo : Sophie Vidal / Facebook

Même les livreurs, facteurs, médecins qui se rendent sur le quartier se retrouvent parfois victimes des clous. Pour des professions sensibles pour ceux de la santé, cela pourrait avoir des conséquences. Les habitants réclament la mise en place de caméras pour filmer « ce ou ces « plaisantins » ou « personnes ayant un trouble du comportement « .

 » De nombreuses plaintes ont été posées, des actions de ramassages collectifs de clous sont menées. Mais pour le moment le problème n’est pas résolu. Les résidents et usagers sont aujourd’hui décidés à se faire entendre pour exprimer leur colère et unir leurs forces pour arriver à trouver une solution  » nous indique l’un des responsables du collectif.

Vous pouvez les suivre sur leur page Facebook : Collectif Récebédou

Credits photo : Collectif Récébédou

Le Sud Toulousain / PI

 

Be the first to comment on "Portet-sur-Garonne : Des clous sur les routes au quartier du Récédébou"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*