Ramonville : Le bulletin de l’opposition « Ramonville D’Avenir »

Logo du site internet Ramonville d'avenir - Sud Toulousain

Nous voilà bientôt à mi-mandat : l’association « Ramonville d’Avenir » a été créé à la suite de notre courte défaite aux Municipales de 2014. Depuis, nous œuvrons sans relâche pour votre quotidien, pour une gouvernance plus ambitieuse de notre commune.
Notre démarche s’inscrit autour des valeurs du centre et de la droite, résolument modernes et humanistes. Régulièrement, nous vous faisons partager nos réflexions et nos actions à travers ce bulletin périodique.
Bonne lecture et bonne année 2017 !

Aménagement des nouveaux quartiers :

Nous avons interpellé le maire lors du conseil municipal du 16 novembre dernier sur les problèmes trop récurrents de circulation automobile et de stationnement. L’aménagement de l’éco-quartier du métro était déjà raté, avec du stationnement
sauvage et des commerces qui périclitent. Le quartier construit en suivant, les coteaux sud, pose les mêmes pro blèmes. Ils se sont fortement aggravés depuis l’ouverture de l’école de musique, où la municipalité mène une chasse organisée à la voiture.
Jamais deux quartiers ratés sans trois : Maragon – Flora lies présente aujourd’hui les mêmes symptômes…
Les réponses apportées par le maire n’ont été ni convain cantes ni ambitieuses. Les solutions adaptées sont pourtant simples et pragmatiques : accepter ses erreurs, aménager la voirie et prévoir des espaces de stationnement suffisants pour desservir les commerces et les services…

La politique en matière de logement social dans ces quartiers n’y est pas étrangère non plus. Les bailleurs y font payer
le prix fort pour l’emplacement des parkings souterrains, qui restent déserts. Les véhicules se retrouvent alors en surface sur l’espace public… Un dossier complet sur le logement social s’impose (à suivre au prochain numéro) !

SICOVAL

Nous inaugurons une nouvelle rubrique consacrée au Sicoval, où nous siégeons également. Nous travaillons au sein d’un groupe comprenant de nombreux maires de l’intercommunalité (Baziège, Castanet, Fourquevaux, Lacroix-Falgarde, Montgiscard,Pechabou, Pompertuzat,Pouze, Rebigue, Vieille-Toulouse, Vigoulet-Auzil, …),ainsi que des élus d’opposition dans leurs communes
respectives, tout comme nous (Escalquens et Labège).Malheureusement notre groupe n’y est pas majoritaire et nous subissons une gestion socialiste déficiente.
Les impôts toujours en hausse !

Dans l’incapacité de se réformer lui-même, l’Etat a sauvé les meubles par le biais d’un désengagement financier historique à l’encontre des collectivités territoriales, dont le Sicoval. Ce dernier est lui-même incapable de se restructurer comme il se doit et de rationaliser ses dépenses. La sanction est tombée : hausse des taux d’imposition de4,5 % rien que l’an dernier et
baisse significative de la DSC (Dotation de Solidarité aux Communes) de plus de 800.000€ sur 2 ans. A Ramonville, cette baisse a été répercutée sous forme de… hausse d’impôts !

Sachant que le Sicoval prend régulièrement de nouvelles compétences pas toujours financées : par exemple le tourisme en 2017 et Gemapi en 2018 (gestion des cours d’eau et prévention des inondations), on peut craindre le pire pour nos porte-monnaie.

Ramonville d’avenir lance son site internet

Il est tout neuf, convivial, simple et riche en informations sur Ramonville : c’est notre tout nouveau site internet ramonvilledavenir.fr ! Qu’allez-vous y trouver ? Nos actions, publications, lettres au maire, nos comptes rendus de conseils municipaux et de commissions et bien sûr une présentation de notre association. La revue de presse est également à jour.

Vous pouvez enfin vous abonner à notre newsletter, nous contacter via un formulaire, adhérer et faire un don en ligne.

Ce site est le reflet du travail que nous accomplissons au quotidien, pour faire le lien entre les administrés qui nous sollicitent et nous font confiance et nos missions d’élus de l’opposition.

Source : Ramonville d’Avenir

Crédits Photo : RA /SB

Be the first to comment on "Ramonville : Le bulletin de l’opposition « Ramonville D’Avenir »"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*