Mairie de Ramonville - Credits Ramonville D'avenir

Ramonville : Les explications de votes de l’opposition

Conseil municipal du 29 juin 2017

Explication de nos votes : POUR / CONTRE / ABSTENTION :

–        Comptes administratifs 2016 : CONTRE en raison de l’ensemble des désaccords sur la politique municipale.
Rappelons pour exemple de gestion consternante de l’équipe municipale : la réorganisation des services dont on attend toujours les bénéfices concrets, à l’exception de la création « sèche » de 2 postes de Directeurs Généraux Adjoints…

Notons également que malgré la hausse continue des taux d’imposition, les recettes fiscales par habitant diminuent. Cet effet de ciseau lié à la politique urbanistique – pour ne pas dire électoraliste – déséquilibrée de la municipalité aura des effets financiers à long terme pour lesquels nous ne sommes pas préparés.

Enfin, en commission municipale de préparation, l’agent chargé des finances a parlé d’anomalie concernant les lignes budgétaires 6533 et 6534 (cotisations de retraite des élus). L’anomalie porterait sur une mauvaise affectation comptable d’une partie des dépenses (non fléchées sur les bonnes lignes budgétaires de cotisations de retraite des élus). L’anomalie semble désormais corrigée à partir du Compte Administratif de 2016. Cette anomalie, non expliquée à ce jour, nous empêche d’avoir une vision transparente sur l’évolution budgétaire des cotisations de retraite des élus…

–        Révision des tarifs municipaux : ABSTENTION
Après les avoir augmenté en 2015 (5 % en moyenne sur la restauration municipale par exemple), les Ramonvillois devront subir une nouvelle augmentation de 1,5 % cette année.

–        Instauration de la taxe sur les publicités : CONTRE

L’argumentation de la lutte contre la prolifération des panneaux publicitaires est fallacieuse car le règlement de publicité suffit à lui seul pour lutter contre tout risque de prolifération…

En pratique, il s’agit de rançonner encore plus le système avec une recette annuelle supplémentaire estimée à  40 000 €. Les petits commerces qui ont tant de mal à survivre apprécieront…

Précisons que cette taxe touchera également les aides de type sponsoring des clubs sportifs Ramonvillois, par ailleurs subventionnés, comprenne qui pourra…

–        Modification du nombre de commissions municipales : ABSTENTION

Les commissions se réunissant de moins en moins, il est apparu judicieux de réduire leur nombre de 7 à 4…

–        Achat d’un terrain en vue de la création d’un bassin de rétention : nous avons voté POUR car ce bassin est nécessaire au vu des sinistres et inondations récurrents.
La commune est malheureusement contrainte d’acheter cher ce terrain pourtant non constructible (environ 105 €/M2) à cause de la forte valorisation urbaine à ses alentours.
Un achat anticipé il y a 10 ou 15 ans, avant l’urbanisation massive de notre commune, se serait fait à un tarif bien plus abordable.
Rappelons qu’un diagnostic de 2003 soulevait déjà les insuffisances de notre réseau pluvial. Bétonner d’abord, encaisser les taxes d’aménagement ensuite, et réfléchir enfin, est un schéma de gestion que nous réprouvons avec force.

Conseil de communauté du 3 juillet 2017

Explications de nos votes : Pour, contre, abstention

–          Modalités de mise en place d’une aire de grand passage tournante : POUR

La loi Besson sur l’accueil des gens du voyage contraint le Sicoval à leur mettre à disposition une aire de grand passage (jusqu’à 200 caravanes).

Au-delà de la remise en question de l’intérêt et de l’applicabilité de cette loi, il est important pour le Sicoval de mettre en place cette aire. En effet, cela permettra de faire évacuer sous 48h les occupations illicites (le préfet s’y refusant aujourd’hui car le Sicoval ne propose aucune aire licite).

Comme aucune commune ne souhaite s’engager pour cette aire de grand passage, il a été décidé d’opérer un tirage au sort parmi 15 communes pouvant accueillir cette aire. L’aire changera alors de commune chaque année…

–          Financement du projet mobilités (3ème ligne de métro et connexion de la ligne B à Labège) : POUR

Le Sicoval participera au financement du métro, en conséquence de quoi Tisseo s’engage à effectivement desservir Labège.
Plus d’info ici : http://www.ladepeche.fr/article/2017/07/05/2607129-trace-3e-ligne-metro-valide-27-km-20-stations-200.html

Source : ramonvilledavenir.fr

Crédits Photo :

Le Sud Toulousain / PI

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *