pompier de la Haute-Garonne en intervention - Sud Toulousain

Réforme : relancer les vocations de Sapeurs-pompiers volontaires

Alors que notre système de protection civile est fortement menacé par la baisse importante du nombre de sapeurs-pompiers volontaires, Pierre MÉDEVIELLE, soutenu par ses collègues Brigitte MICOULEAU et Alain CHATILLON, vient de déposer au Sénat durant l’été une proposition de loi visant à favoriser le recrutement de ces volontaires.

De nombreux départements sont aujourd’hui, confrontés à une baisse de vocation des sapeurs-pompiers volontaires (SPV) et le fonctionnement de certains Centres de secours se trouve menacé par ces manques d’effectifs. De surcroît, la fermeture de Centres de secours ne fait que renforcer considérablement cette crise de recrutement des SPV et présente un danger pour assurer une rapidité d’intervention des pompiers sur l’ensemble du territoire français. Depuis 2007, 750 centres ont été fermés, ce qui représente la perte de 6 000 sapeurs-pompiers volontaires.

Derrière ce constat, c’est notre système de protection civile (unique en Europe) qui se retrouve en danger. En effet, les sapeurs-pompiers volontaires sont 193 800. Ils agissent aux côtés des 40 800 sapeurs-pompiers professionnels et des 12 300 militaires… Ils représentent donc 78% des effectifs de cette force d’intervention.

Afin d’accompagner, d’encourager et de pérenniser l’organisation des secours dans notre pays, Pierre MEDEVIELLE a déposé une proposition de loi, co-signée par Brigitte MICOULEAU et Alain CHATILLON.

Ce texte vise à maintenir l’organisation des secours sur l’ensemble du territoire national, au-delà de toute prise en compte de ratios de population, en favorisant le recrutement de sapeurs-pompiers volontaires et en leur permettant de concilier cet acte citoyen avec leur vie professionnelle.

Pour ce faire, il promeut 5 mesures fortes :

1. Réduction des charges sociales

assises sur les rémunérations des salariés sapeurs-pompiers volontaires.

2. Réduction de 20 à 10 ans de la durée

de service requise pour bénéficier de la Prestation de Fidélisation et de Reconnaissance, rente annuelle complémentaire versée au SPV après la cessation de son activité.

3. Création du label « Employeur Partenaire des Sapeurs-Pompiers Volontaires »

afin de reconnaitre l’engagement de certaines entreprises qui permettent à leurs salariés d’exercer leur mission de SPV.

4. Création d’une option « SVP »

au collège, au lycée et à l’université afin de mettre en avant toute la noblesse de cet engagement auprès de notre jeunesse.

5. Défense du maillage territorial des Centres de secours

en obligeant la présence de forces d’intervention à moins de 20 minutes de chaque point du territoire national.

Retrouvez le projet de loi au complet sur le site su sénat

Ou téléchargez-le en version PDF

Source : 3Sentateurs.fr

Crédits photo : DDM

Le Sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *