Rieux : conflit avec un agent du Sivom

Grosse animation mardi soir devant les locaux du Sivom à Rieux-Volvestre, ou une forte délégation d’agents territoriaux était venue soutenir bruyamment la secrétaire départementale du syndicat Sud, Mme Sajus, également employée au Sivom de Rieux. Une manifestation avec banderoles, tambours, porte-voix, musique sous l’œil de la gendarmerie. Fort heureusement pas de débordements ni de casseurs incontrôlés Quelle est la raison de ce mouvement solidaire ? Un conflit oppose le SIVOM de Rieux à Véronique Sajus. Elle était convoquée devant la commission du personnel pour des actes qui auraient outrepassé le simple conseil syndical.

Faux en écriture

Il a été question de faux en écriture, falsification de documents et autres subornations, passibles de peines pénales selon les conclusions de l’avocat du Sivom adossé à l’article 441-7. Des faits graves qui lui seraient reprochés.

Madame Sajus, par ailleurs soutenue par deux représentants du syndicat Sud à tenu à apporter des précisions et sa version du dossier, s’excusant même de propos qui ont été publiés sur les réseaux sociaux. Elle a par ailleurs confirmé qu’elle ne souhaitait pas la disparition du Sivom. Elle avait consciente que la collectivité employait plus de 140 personnes et que certains excès, abus ou débordements pourraient avoir une incidence dramatique sur l’emploi local. L’heure était donc à l’apaisement. Ce qu’en a convenu la commission du personnel qui présentera le résultat de cette réunion au comité syndical. Il statuera dans les plus brefs délais sur la suite à donner à cette affaire.

Source : La dépêche du midi / Norbert Vincent

Crédits Photo : DDM

Le Sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *