Saint-Lys : 6 minutes de conseil…

Hier soir, nous vous proposions le premier Live blogging en direct du conseil municipal de Saint Lys. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne fallait pas être en retard. En l’absence des 7 membres des  » frondeurs  » de la liste PS du maire Jacques Téne, l’édile a commencé par faire l’appel et avant d’entamer le point N°1, Patrick Lasseube a demandé la parole

Le chef de l’opposition a décliner un argumentaire sur la position du groupe d’opposition : « Monsieur le maire, le quorum nécessaire pour passer au vote les délibérations inscrites à l’ordre du jour n’est pas atteint sans notre participation. En temps ordinaire et pour l’intérêt des Saint-Lysiens il nous est arrivé de rester pour permettre à l’assemblée de délibérer.  »

Il poursuit en évoquant l’absence des 8 conseillers municipaux indiquant une fracture de plus en plus importante au sein du groupe majoritaire plaçant le maire dans une situation intenable à court terme.

« D’autre part, il manque à cet ordre du jour la désignation d’élus, sinon d’adjoints  pour remplacer ceux à qui vous avez retiré les délégations: Adjointe aux écoles, adjoint à l’urbanisme, adjointe à la vie culturelle…). Notre retrait est pour informer les Saint-Lysiens que nous n’acceptons pas qu’une minorité de seulement 12 élus autour du Maire s’arrogent le pouvoir de tout décider alors même que 7 conseillers de l’opposition auxquels s’ajoutent les 8 autres conseillers « frondeurs » dénoncent les choix et la façon dont le maire Jacques Tène se comporte pour sauver à tout prix son poste de Maire. »

Le maire répond que la situation de la commune est bonne d’un point de vue financier et que l’on peut délibérer sur les sujets à l’ordre du jour avant de donner la parole à son adjoint aux finances. Avant la fin de ces interventions, les élus de l’opposition ont déjà quitté la salle provoquant la fin du conseil municipal, faute de quorum.

Un prochain conseil municipal sera convoqué dans les prochains jours et le blocage risque de persister à moins que les « frondeurs » décident de revenir pour annoncer la position du groupe dissident.

Des incidents ont éclaté après le conseil entre nos web-bloggeurs et l’équipe municipale, nous en parlerons dans un autre article.

Informations complémentaires : le canard de l’ayguebelle

Le Sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

3 Commentaires

  1. Merci à Vous « Sud Toulousain » de votre suivi sur notre commune et dela communication nouvelle que vous en faites.Un éclairage de l’info qui nous permet de mieux comprendre et savoir. Avec le « canard de l’ayguebelle »…enfin de la communication qui n’est pas unilatérale et dirigée.! Merci.

  2. Ce comportement qu’il a eu à votre endroit il l’a toujours eu quand quelqu’un n’ est pas d’accord avec lui ! C’est une personalité qui à mon avis relève des instances médicales.C’est tout simplement dramatique et il faut s’accrocher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *