jacques téné dans la depeche et la "ville juive" Sud Toulousain

Saint-Lys : Dérapage verbal du Maire sortant jacques Téne

Après les dérapages budgétaires signalés par la chambre régionale des comptes, Après les atteintes à la liberté d’expression en fin de conseil municipal en voulant nous empêcher de publier des photos et des articles, Le Maire Sortant PS, Jacques Téne est victime d’une sortie de route verbale dans la dépêche du midi de ce jour.

« On vous a fait croire que Saint-Lys était en faillite, mais c’est faux… Qu’il fallait garnir de chiffres tout aussi faux des affiches jaunes, comme si Saint-Lys était devenue une ville juive qu’il fallait montrer du doigt… !  » Propos retranscrit de notre tel que nous les trouvons dans la version internet et papier de la dépêche du midi.

Dérapage sur les juifs de jacques téne dans la dépêche du midi - sud Toulousain

Force est de constater que le maire est en train de perdre les pédales en cette fin de campagne. Au-delà de la comparaison particulièrement choquante et indigne de la part d’un élu de la nation, la pression est, semble il, trop forte pour l’élu PS. Nous attendons dans la journée la réaction du premier secrétaire fédéral de Haute-Garonne, Sébastien Vincini ainsi que des soutiens confirmés de l’équipe municipale sortante. Laisseront-ils passer ce genre de propos ? Peut-on laisser passer une comparaison pareil sans réagir ?

Dans le bandeau d’illustration de la photo de l’article, la dépêche du midi parle du « franc-parler » de maire… Dont acte !

Crédit Photo : DDM X.H.

Le Sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

3 Commentaires

  1. Que M. Jacques Tène dise : «Des affiches jaunes, comme si Saint-Lys était devenue une ville juive qu’il fallait montrer du doigt… !» est une comparaison douteuse.

    J’espère des excuses publiques.

  2. « Des excuses publiques » vous êtes sur la liste de Renaux donc évidemment que vous entrez dans le petit jeu de la politique politicienne de bas-étage. Là façon de mener la campagne de la liste de Mme.Renaux sont des méthodes de voyou, que des polémiques, que de la diffamation ordurière, médias locaux aux bottes, vous ne seriez pas soutenus par le FN par hasard ? Vivement qu’on vous foute, vous et votre bande, à la porte dès le 11 septembre prochain !

  3. Je signe mes commentaires, vous non, en vous cachant derrière l’anonymat. Je garde un langage courtois et vous parlez à mon égard de langage « ordurier » et de « voyou ».
    Je dis simplement que je trouve l’expression de M. Jacques Tène pour le moins maladroite. Il serait bon pour la démocratie qu’il s’explique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *