Saint-Lys : No Photo ! sinon ….

Hier soir a eu lieu le conseil municipal  » éclair  »  de Saint-Lys que nous évoquons dans un article précédent. Nous avions eu l’idée de faire un live blogging pour informer les habitants et, plus largement, les personnes intéressées par la politique locale. La situation du conseil de Saint Lys n’était pas banal au-delà de toute considération politique.

Pendant l’événement, j’ai pris des photos de la séance publique qui aurait du service à l’illustration de l’article. Au terme de celle-ci , après la clôture des débats, j’ai souhaité prendre des fauteuils vide de l’opposition et des « frondeurs » avec leurs cartels  nominatif.

Et la, c’est le drame …

Je ne me rendais pas compte que j’allais provoquer la colère du groupe majoritaire, enfin ce qui en reste. Une élue m’a signalé son objection à apparaître sur les photos, ce que je comprends et de toute façon, elle n’était en rien l’objet ni le point centrale de cette prise. Une autre conseillère s’emporte devant mon action et pour éviter que la situation dégénère plus, je décide, avec mon collègue, de quitter la salle.

Nous voila poursuivi par un adjoint qui nous empêche de quitter la salle, assisté du maire . Sous la menace d’un appel à la gendarmerie car le policier municipal présent n’est pas intervenu car « il n’a pas constaté d’infraction ». Me voilà sommé de présenter mes papiers et de supprimer toutes les photos de mon portable.

canars

Credit Photo : le canard de l’ayguebelle

Coincé contre un mur, encerclé par 3 personnes particulièrement énervées, difficile de na pas obtempérer mais le contrôle n’était pas fini. On m’a obligé à montrer la totalité des photos presente dans mon téléphone, photos personnelles et privées. On va dire que la violation de la vie privée, ou tout autre formulation, est de mise.

J’ai décidé de ne pas donner de suite à cette situation choquante. Il semblerait que cet événement ait servie d’exécutoire à quelques élus(e)s en souffrance et en colère. Mais je me permets cet avertissement si vous comptez venir au prochain conseil municipal de Saint Lys: faite des photos discrètes sinon votre vie privée sera examinée !

Un petit rappel de la loi : le courrier des maires

Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain.fr

 

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

1 commentaire

  1. Ce genre de comportement répétitif de la part des elus « majoritaires » est de plus en plus INTOLERABLE ! Ce maire et ses « suiveurs » sont capables de tout et n’importe quoi.Il faut que les Saint Lysiens s’en interressent de plus près et cessent d’être absents ….
    Des élus se battent pour eux avec détermination, c’est dans une action et des prises de positions communes que nous pourrons rétablir une situation en état total de déliquescence.INDIGNEZ VOUS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *