Élection municipales de Saint-Lys le 18 septembre 2016 - Sud Toulousain

Saint Lys : un « dissident PS » conserve la mairie grâce à la droite

C’est la liste  » ensemble pour Saint-Lys  » de Serge Deuilhé qui a finalement emporté l’élection municipale partielle avec 65 voix d’avance sur la liste  » l’alternative pour Saint-Lys  » de Catherine Renaux. Le Maire sortant, Jacques Téne, qui conduisait la liste  » Saint Lys pour vous, avant tout  » fini très loin avec moins de 25 % des voix.

Sérieux revers pour le maire sortant

Jacques Téne a perdu gros hier soir : son siège de maire et mais également sa vice-présidence au Muretain-agglo car sa liste n’aura aucun représentant élu au conseil communautaire. Cela risque d’être un problème pour André Mandement, Maire de Muret et président de communauté d’agglomération : donner la vice-présidence à un dissident PS ? La supprimer ? Attendre le 1 janvier avec les fusions d’intercommunalités ? L’attitude des colistiers de Serge Deuilhé sera regardée de près. Le maire sera combatif dans l’opposition et a même tenté une manœuvre de rapprochement pour former un groupe d’opposition uni face à l’équipe de Serge Deuilhé. Un « non » ferme lui a été adressé par l’équipe de Catherine Renaux…

La colère des militants Les républicains

 » Nous avons élu, par le silence de notre direction, un maire socialiste !  » Le constat est cinglant mais partagé par de nombreux militants et sympathisant de droite et du centre. Au fur et à mesure de l’arriver des premières centaines, la déception a laissé place à des mises en accusation sans pitié envers les instances dirigeantes de la circonscription et du département jugées responsable d’un fiasco qui réveille le fameux « LRPS » porté par le front National.  » En 2020, le front national sera présent face à nous et ils auront une voie royale « . La position du futur maire semble assez inconfortable car, dans la soirée, sur certains des commentaires sur notre blog, les électeurs de droite rappelaient à Serge Deuilhé  » qu’il ne fallait pas oublier qu’il avait été élu par la droite « .
Dans une prise de parole après la proclamation des résultats, le futur maire a souhaité voir le calme revenir et avoir face à lui une opposition constrictive et vouloir travailler sur des projets importants en attente à ce jour.

Au centre, une déception et une surprise.

Des résultats serrés étaient attendus mais l’effondrement de Jacques Téne a été une surprise.  » Il y a eu une forme de glissement de voix de Jacques Téne vers Serge Deuilhé. Une telle faiblesse est inattendue et nous coûte la victoire  » indique Patrick Lasseube après les résultats. Passé le moment normal de déception, il indique faire leur travail d’opposant et attendre de voir comment « Serge Deuilhé va gérer la commune, lui qui a voté toutes les délibérations de concert avec le maire sortant pour le résultat que l’on connaît  » indique un colistier de Catherine Renaux.

Vous avez été plus de 1 900 à nous suivre hier soir durant les 4 heures du live et nous vous remercions de votre fidélité. Nous vous proposerons d’autres événements en live dans les prochaines semaines.

Les résultats Officiels de l’élection municipales partielles de Saint Lys :

Inscrits :            6269

Votants :            3176        50,66 %

Blancs/Nuls:       109           3,43 %

Exprimés :         3067         96,57 %

Liste « L’Alternative pour Saint-Lys » :     1118 (36,45 %) 5 conseillers , 2 élus communautaires

Liste « Saint-Lys pour vous, avant tout » :   766 (24,98 %) 3 conseillers

Liste « Saint-Lys ensemble » :                    1183 (38,57 %) 21 conseillers , 2 élus communautaires

Crédits photos :  Sud Toulousain/PI

Le Sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

2 Commentaires

  1. Bravo aux membres de cette liste d’opposition constructive.
    Le réalisme et le bon sens dont elle a fait preuve ont convaincu le plus grand nombre.
    Comme au plan national, nos concitoyens sont lassés par les combines et les promesses électorales trompeuses.
    Messieurs les politiques mettez vous au travail, soyez vrais et sincères et nous vous prendrons enfin au sérieux.
    Le dénigrement systématique et permanent pratiqué depuis des décénies par certains n’est pas un programme: il ne paye pas et c’est tant mieux!
    Une fois encore ils sont battus et ce n’est que justice.
    Bonne chance à tous les Saint-lysiens.

  2. Petite correction :
    Un seul élu communautaire pour la liste « Alternative Saint Lys » et 3 élus communautaires pour la liste « Saint Lys ensemble »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *