Mairie de Saint Sulpice sur Leze - sud toulousain

Saint Sulpice sur Leze : Droit de parole refusé

Ce jour s’est tenue une réunion de la commission « Communication »

Lors de la dernière réunion il y a tout juste un an, le 9 février 2015, nous avions évoqué la mise à jour du site internet, du livret d’accueil ainsi que le bulletin municipal ;  une feuille de route qui répondait à une nécessité.

Lors de la réunion de ce samedi matin, seul le bulletin municipal a été évoqué. A croire que les autres supports de communications satisfont la majorité municipale.

A noter que les élus d’un Autre Regard pour Saint Sulpice avaient demandé un droit de parole dans le bulletin municipal. Il nous a été refusé. La raison est la suivante : l’article paru sur le blog dénonçant la gestion du foyer Melle Anna ainsi que l’absence d’anticipation de la baisse des dotations globales de l’état, n’a pas plu.

Il a même été dit lors de la réunion de ce matin « Nous avons décidé de ne pas vous donner la parole » dixit la troisième adjointe au maire (non démenti par les autres participants à cette réunion).

Il faut se rappeler que lors des vœux de la municipalité, il y a quelques jours seulement, Mme le Maire indiquait en parlant de la médiathèque « c’est un lieu favorisant l’ouverture d’esprit et de tolérance tellement nécessaires en ce moment dans notre société … ». L’ouverture d’esprit s’effectue à priori à sens unique. Ce déni de démocratie, cette attitude, acceptés par la majorité des conseillers municipaux,  est en totale contradiction avec ces propos.

Comme le dit Françoise Dolto « Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences ».

Nous en sommes loin !

Luc Schouler

Conseiller municipal d’Autre Regard pour Saint Sulpice

Source : Un autre regard pour St Sulpice

Note de la rédaction : Nous nous sommes déjà étonné à plusieurs reprises de l’attitude de Mme Le Maire vis a vis de la liberté d’expression , cela nous conforte dans notre analyse.

Le sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)