Sud Toulousain : Des politiques apprennent à mieux communiquer

Samedi 20 février, les associations Sud-Toulousain.fr, Ramonville d’avenir et le groupe des adhérents directs UDI31 ont organisé une formation «Les médias et la communication politique », salle Paul Labal à Ramonville.
Destinée aux élus et potentiels candidats à des mandats électifs, cette formation était assurée par Christophe Marange, formateur en communication.

Ils étaient 20 à être venus de tout le département : Auterive, Escalquens, Plaisance du Touch, Muret, Cornebarrieu, Toulouse, Montrabe, Salles sur Garonne, Ramonville bien sûr….étaient représentés. C’était sans compter le courageux Salim Achiba, adjoint au maire de Tourcoing, qui avait fait le déplacement sur la journée. A cette diversité géographique se rajoutait une relative diversité politique : du Modem au Les Républicains, en passant par l’UDI toutes sensibilités confondues, mais avec aussi de nombreux élus ruraux sans étiquette.

Après avoir recueilli leurs attentes spécifiques, Christophe Marange a commencé par deux heures autour des relations entre les politiques et les journalistes avec en ligne de mire comment les optimiser. Une deuxième partie était consacrée à la communication politique et enfin l’impact du web.

Très interactive, ponctuée par les expériences des uns et des autres et leurs nombreuses questions, la formation est restée théorique. «Des modules pratiques en groupes restreints devraient compléter cette première approche » nous explique Pierre Israel co-organisateur de l’événement.

Au delà de la formation, les élus, souvent isolés, ont pu échanger sur leurs difficultés et leurs projets.
La totalité des fonds récoltés sera reversée pour le financement d’un projet de court-métrage par les étudiants du formateur.

Réactions à chaud à la sortie de la formation

 

Salim Achiba, adjoint au maire de Tourcoing en charge de la vie associative,  » le sport, la santé et la politique de la ville (UDI) : « Je suis venu de Tourcoing pour la journée, car la formation me semblait intéressante et d’actualité pour moi. En 4h, c’était une formation dense mais dont certaines parties mériteraient maintenant une mise en pratique. Cette escapade (je le précise, à mes frais) m’a aussi permis de rencontrer mes amis UDI de Haute-Garonne et d’échanger sur l’état de nos fédérations et l’avenir politique de notre parti. »

Frédéric Legay, conseiller municipal à Escalquens, leader de l’opposition (sans étiquette) : « Le monde de la politique requiert des bases de communication pour promouvoir notre projet politique avec efficacité. Il est indispensable pour moi d’acquérir des techniques de communication afin de faire passer mes messages au travers de la presse, mais également des supports média sociaux. Cette formation m’a permis de comprendre l’environnement de la communication où à une échelle locale, les pratiques de la communication politique prennent une place plus importante. Nous observons aujourd’hui, que les citoyens sont méfiants à l’égard de la communication politique, il n’en demeure pas moins qu’une communication maîtrisée et efficace apporte un avantage pour la personne qui saura l’utiliser. J’aimerais maintenant compléter ce stage par l’acquisition de techniques pour une prise de parole en public.

Pierre Israel, maire de Canens (UDI), co-organisateur :

L’analyse de l’enquête de satisfaction auprès des élus ayant suivi la formation montre que nous avons répondu, à travers cette formation, à une partie des attentes mais qu’elles sont encore nombreuses, notamment concernant la prise de parole en public, l’expression orale, la rédaction d’un discours. Nous allons donc mettre en place des petits modules en groupes restreints pour approfondir ces points.

Source : Le petit Journal (SyB)

Le Sud Toulousain

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)