Transports scolaires : « Votre enfant aura un arrêt en janvier 2017 ! »

la période des inscriptions pour les transports scolaires est ouverte jusqu’au 4 juillet via le site du conseil départemental. Mais attention, dans le monde rural, merci de faire votre demande d’arrêt avant le 26 février!

Dans les agglomérations et villes moyennes, l’arrivée , le départ ou le changement de lieu de scolarisation d’un enfant ne pose pas vraiment de problème. La carte des arrêts est souvent suffisamment étendu pour permettre une solution immédiate.

Mais dans le monde rural, cela n’est pas vrai. Il est donc préférable, pour faire plaisir au conseil départemental de faire les demandes d’arrêts avant le 26 février. Donc, si votre enfant change d’établissement, que vous arrivez sur une commune ou que votre situation familiale change après cette date, votre enfant aura un arrêt, « dans le cadre de l’étude des adaptations mineures à apporter à la consistance des lignes », …. en janvier 2017!

Alerté par plusieurs maires du Comminges, du Volvestre et de l’Auterivain, la même réponse a été fourni par le département: «  les parents doivent trouver une solution! ». On peut, pour le moins, trouver cette réponse légère et choquante quand, a longueur d’arrêt de bus, le CD31 affiche à sa gloire que le transport des enfants est gratuit en Haute-Garonne.

CD31 thématique BANNIERE 792x326Source : Conseil Départemental de Haute-Garonne

Il faudra probablement demander une dérogation au ministère de l’éducation pour modifier les dates du dernier conseil de classe de mai/juin pour qu’il se passe en février, ou, plus simple, demander des arrêts devant chaque maison de chaque village pour ne pas être pris de cours. Le président, Georges Meric, « attaché à la ruralité » comme il le disait à la dépêche le 22 avril 2016 va certainement corriger cela.

Crédits photo : Ecollege31.fr

Le Sud Toulousain

Be the first to comment on "Transports scolaires : « Votre enfant aura un arrêt en janvier 2017 ! »"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*