La salle du conseil communautaire de la communauté de commune du Volvestre - Sud Toulousain

Volvestre : 120.000 € pour l’exécutif, 4 fois moins pour l’habitat

La démocratie n’a pas de prix mais elle a un coût. La fusion de la communauté de commune du Volvestre et de Garonne-Louge a pris fin hier soir par le vote des indemnités du président, des 15 vice-présidents et des 3 conseillers recevant une délégation au bureau.

Lors de l’installation du conseil, des voix publiques et plus discrètes se sont élevées contre la politique de répartition des pouvoirs jugeant ce système archaïque. Le nouveau président Denis Turrel a souhaité poursuivre la politique  portée par le président sortant Patrick Lemasle. Un saupoudrage de pouvoir et d’indemnité qui coûte, au final, cher à tous.

Selon nos calculs détaillés à retrouver en bas d’articles, le coût par année pour la collectivité est de 120 000 € pour 32 communes et 30.000 habitants soit presque 4 euros par habitant pour payer uniquement l’exécutif local sans le personnel . Bien sûr, il ne s’agit que des indemnités versées par la communauté de commune qui n’incluent pas les indemnités de maire, d’adjoint de responsable de syndicats perçu par certains d’entre eux.

Pour comparaison, les crédits alloués par la même communauté pour l’amélioration de l’habitat privé sont de 30 000 € par an soit 4 fois moins.

Après avoir éjecté toute forme d’opposition provenant des principales communes, la répartition des pouvoirs et les distributions des vice-présidences promettent un long fleuve tranquille au nouveau président car il paraît qu’on ne mord pas la main qui vous nourrit.

Détail du calcul (les chiffres s’entendent hors cumul éventuel d’indemnité) :
Indice 1015 au 1er janvier 2017 : 3824,27€
Président : 25 % de l’indice 2015 : soit 956,08€ / mois Brut
Vice-président : 14,501 % de l’indice 1015 : 554,56€ /mois brut
Conseiller communautaire ayant reçu délégation : 6 % de l’indice 1015 : 229,46 € / mois brut
Délibération votée le 02 février 2017 , ordre du jour au point N°1

Crédits Photo : ST / PI

Le Sud Toulousain / PI

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *