Volvestre : La purge de l’opposition se poursuit !

Mairie de Saint Sulpice sur Leze - sud toulousain

Après Carbonne, Muret, Portet sur Garonne, c’est au tour de Saint Sulpice sur leze de perdre son unique représentante d’opposition à la communauté de communes. La purge continue, dans l’indifférence générale !

Voici le communiqué de « Un autre regard pour Saint Sulpice Sur Lèze « 

Déclaration suite à l’élection des nouveaux conseillers à la communauté de commune suite à la fusion.
Résultat du vote :
4 voix pour Cardona Eveline
13 voix pour Colette Suzanne / Marie-Claire Faustini / Daniel Leblanc
1 vote blanc

Suite aux dernières élections municipales de Mars 2014, la liste « Un autre Regard pour Saint Sulpice » avait recueilli au premier tour 501 voix, la liste intitulée « Colette Suzanne » avait recueilli 497 voix.

Lors du deuxième tour la liste « Un autre regard pour Saint Sulpice » a recueilli 550 voix soit plus de 47% des suffrages exprimés, ce qui a permis d’élire 4 conseillers municipaux.

Les élections municipales avaient également pour but d’élire les représentants au conseil communautaire, élection à la proportionnelle, permettant à Mme Eveline Cardona d’être élue au conseil communautaire seule représentant de la liste « Un autre Regard pour Saint Sulpice ».

Mme Cardona fait partie de deux commissions à la CCV: Collecte et Traitement des déchets et Voirie

Elle a toujours honoré son mandat aussi bien dans les commissions que lors des réunions plénières.

La fusion des communautés de communes, suite à la loi Notre, redistribue les cartes, redistribue les sièges au niveau de cette nouvelle structure.

La construction de ce nouveau territoire, de près de 30 000 habitants, doit être un atout pour faire face aux enjeux de demain, développement équilibré et solidaire du territoire, maintient d’un service public de qualité accessible à tous ainsi que l’éducation des plus jeunes.
Il aurait été possible de faire une liste commune afin que Mme Cardona continue de siéger dans ce nouveau conseil communautaire.

Le choix de la majorité municipale en a été autrement.
Par votre vote, vous, conseillers municipaux, vous n’avez pas de permis cette représentation.

Par votre choix, Madame la maire vous n’avez pas permis que la représente de l’opposition fasse partie de ce nouveau conseil communautaire, vous avez empêché la représentation de l’opposition dans cette future assemblée.

Dans l’Histoire (avec un grand H) de certains pays, l’absence d’opposition, le parti unique s’est appelé le totalitarisme.

Depuis Mars 2104, installation de ce conseil municipal, il y a eu trois démissions Mme Cuenca, Mr Zerdoun, Mr Webley, tous maires adjoints.
Depuis plus d’un an, la commission associative ne s’est pas réunie.

Il ne suffit pas de placarder au fronton de la mairie un message sur la tolérance vis-à-vis d’autrui, il faudrait d’abord respecter cette tolérance au sein de votre conseil municipal.

La disparition de l’opposition au sein de cette nouvelle communauté est démocratiquement contestable.  »

Source : facebook

Crédits photo :

Le sud toulousain / PI

Be the first to comment on "Volvestre : La purge de l’opposition se poursuit !"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*