absentéisme au travail - sud toulousain

Volvestre : Quand le maire contredit le président …

Une expression de la démocratie ? Bien sûr s’il ne s’agissait pas de la même personne. Le conseil municipal de Montesquieu-Volvestre a donné lieu à un accrochage entre l’opposition et l’ex président de la communauté de commune du Volvestre Patrick Lemasle.

Monsieur le Maire a reproché à son opposition de communiquer sur les taux d’absentéisme à la communauté de commune en « divulguant des informations erronées ». Le problème est que l’opposition, via l’un de ses membres Jean-Pierre Echavidre, a fait remarquer au maire que c’est lui, président alors de la communauté qui a proposé lors de la séance publique du 8 juin 2016 les infos utilisées lors de cette communication. Les détails concernant la petite enfance ont été communiqués en mai 2016.

détail de l’absentéisme dans le Volvestre en 2015 - Sud toulousain

Dans un courrier adressé à l’ensemble des conseillers communautaire en poste, Jean-Pierre Echavidre explique sa position et se défend de vouloir « salir les élus » comme l’indique l’ex président . Voici le détail du courrier envoyé :

« MONTESQUIEU-VOLVESTRE le 21 février 2017

Monsieur Patrick LEMASLE
Maire de
MONTESQUIEU-VOLVRESTRE

Monsieur le Maire,

Vous m’avez publiquement accusé, lors de la réunion du Conseil Municipal de Montesquiue-Volvestre, de « salir les élus » et de diffuser des informations erronées, voire falsifiées, dans le seul but de nuire à votre réputation de bon gestionnaire. Cette affirmation est grave et même diffamatoire et cette accusation va rejoindre celles que vous avez déjà proférées contre moi dans les dossiers de mon avocat avec lequel je me réserve le droit de donner une suite à cette affaire..
Vous m’avez interpellé en fin de séance à propos du taux d’absentéisme dans le service Collecte des ordures ménagères et dans les crèches de la Communauté de Communes du Volvestre. J’ai effectivement alerté les élus communautaires sur des données qui me semblent alarmantes et pour lesquelles je m’étonne encore qu’elles aient été validées sans la moindre interrogation. Avec les chiffres que j’ai cités j’ai également cité mes sources : « Rapport annuel sur la Qualité et le Prix du service des Déchets Ménagers » pour l’année 2015 daté du 8 juin 2016 pour ce qui concerne les ordures ménagères et réunion de Commission du mois de mai 2016 pour les crèches ; réunion qui aurait du faire l’objet d’un compte rendu ?

Pour ce qui est de la collecte des déchets ménagers je vous joins, en copie de ce courrier, la page que j’ai citée. Vous constaterez que les arguments que vous avez avancés lors de la séance du Conseil Municipal du 20 février dernier ne sont absolument pas précisés et que les chiffres figurant dans ce document ne sont sujet à aucune interprétation. Si les chiffres que j’ai relevés sont faux alors le document que vous avez fait voter à la Communauté de Communes du Volvestre et dans tous les Conseils Municipaux des communes adhérentes est également faux. Et s’il était avéré que cette page là renferme des données erronées alors quelle confiance peut-on accorder au reste du rapport ?..

Pour ce qui concerne la petite enfance, j’ai annoncé le chiffre de 23 % d’absentéisme car c’est celui qui ressortait du débat que nous avons eu. Monsieur Dejean lors du Conseil Municipal du 20 février a reconnu qu’il avait dit : « l’absentéisme dans les crèches représente la fermeture d’une structure toute l’année ». Or une structure sur 5 cela fait « en gros » 20%. Donc vous me faites, là encore, un mauvais procès.

J’attends bien évidemment des explications de votre part et je ne manquerai pas de transmettre les éléments que je viens de vous présenter aux élus du Conseil Communautaire pour rétablir la vérité des faits.
Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer Monsieur le Maire l’expression de mes meilleurs sentiments.

Jean Pierre ECHAVIDRE
Copie pour information :
Mesdames et Messieurs les Maires Adjoints
Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux »

Crédits Photo : Abesntismeps.be
Le Sud Toulousain / PI

A Propos Pierre ISRAEL

Rédacteur en chef du Sud Toulousain. Marcheur mais pas suiveur, indépendant mais pas indépendantiste . Chef d’entreprise et Maire dans la campagne du Volvestre (31)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *